Pages

mercredi 12 septembre 2018

Quand la droite suédoise rend la honte à la Suède


Je vois l'Alliance de la droite suédoise, qui est en fait en minorité après les résultats préliminaires, vouloir obliger l'alliance de la gauche à la laisser gouverner. Par contre si l'alliance, nommée Alliansen, veut être en majorité il faut qu'elle coopère avec les Démocrates de Suède, pour l'instant les votes sont en cours d'être comptés.

Ulf Kristersson, M, du parti modéré crie que l'alliance doit gouverner la Suède les quatre années suivantes, malgré le faîte que le parti de gauche, son président Jonas Sjöstedt, a dit qu'il soutient les Sociaux-Démocrates pour former un gouvernement. Les autres chefs de parti comme Ebba Busch Thor, KD, des Démocrates Chrétiens dit également que l'alliance doit gouverner la Suède, tout comme Jan Björklund, L, les Libéraux et Annie Lööf du parti de centre.

Le seul chef de parti qui est réaliste est bien le premier ministre actuel, Stefan Löfven S, les Sociaux-Démocrates. Il attend le véritable résultat avant de réagir, il sait que les votes des expatriés ne sont pas encore comptés.

Personnellement je ne vote pour aucun de ces partis, mais il faudra bien être responsable. Si les chefs de parti sont irresponsables une faute grave se présentera. Il faut être patient et respecter le résultat des législatives, rien n'est aussi simple que ça.

"ALLIANSEN", l'alliance qui ne respecte aucun résultat, je n'en ai rien à dire là. Mais je suis en colère, ils sont irresponsables, vraiment il faut respecter le résultat des législatives.

Si les partis de gauche sont en majorité il faut le respecter, bien sûr si l'alliance est en majorité il faudrait également respecter ce résultat-là. Ce n'est pas si compliqué, il faut juste patienter.

Les votes seront probablement comptés demain, donc un peu de patience.

Mais l'alliance rend la honte à la Suède par ce manque de respect !

Maria Thunholm
France

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire